Festival de Cannes: Tout savoir sur «Adieu au langage», de Jean-Luc Godard

CANNES Son nouveau film était projeté ce mercredi après-midi, en son absence, mais en compétition...

Stéphane Leblanc

— 

Sur le tournage de Adieu au langage
Sur le tournage de Adieu au langage — Wild Bunch

Le réalisateur suisse a mis deux ans pour réaliser son nouveau film en 3D!

Si le film m’était conté

Une femme mariée et un homme libre se rencontrent. Ils s'aiment, se disputent, les coups pleuvent. Un chien apparaît. Un deuxième film commence. Pas tout à fait le même, qui finira par des aboiements. Et des cris de bébé.

Si sa sélection m’était expliquée

Après six participations à la compétition, la sélection du dernier film du réalisateur d’A bout de souffle est forcément un événement. Mais après que le réalisateur suisse a fait faux bond en 2010, «pour un problème de type grec», Jean-Luc Godard a une nouvelle fois décliné l'invitation

Si on m’avait dit ça

Jean-Luc Godard avait déjà expérimenté la 3D dans l’un des trois segments «3- Désastres» du long métrage 3X3D, coréalisé avec Peter Greenaway et Edgar Pêra. Ce film avait été présenté l’an dernier en clôture de la Semaine de la critique. Mais le plus remarquable, c'est que Godard fait pour la première fois de sa vie allusion à la paternité... Et le personnage principal est un chien!

Si 20 Minutes était juré

La palm dog incontestable pour Roxy. On peut aussi imaginer un prix de la mise en scène pour les audaces de la 3D selon Godard. Ou un prix du scénario, ne serait ce que pour cette réplique: «Lui: Nous ferons des enfants. Elle: Non, pas encore... Un chien si vous voulez!»

Pour consulter l’édition numérique spéciale Festival de Cannes, située à la fin de votre journal, cliquez ici

Si vous êtes sur mobile, cliquez

Votre édition spéciale est également disponible dans l’application 20 Minutes- Le journal disponible sur l’Apple Store et Google Play.