Festival de Cannes: Tout savoir sur «Jimmy’s Hall» de Ken Loach

De notre envoyée spéciale à Cannes Caroline Vié

— 

Joss Barratt/Sixteen Films Why Not Productions

C’est en Irlande que Ken Loach a planté sa caméra en Irlande pour Jimmy’s Hall, un film qui marque sa douzième participation au Festival de Cannes. Le film sortira en France le 2 juillet prochain…

Si le film m'était conté…

En 1932, Jimmy Gralton revient dans son Irlande natale après dix ans d’exil aux Etats-Unis. Ses proches lui recommandent de faire profil bas, mais c’est plus fort que Jimmy. Il se remet notables et clergé à dos en ouvrant une salle de danse et de cours, lieu de liberté, dans une grange de sa propriété…

Si sa sélection m'était expliquée…

Ken Loach fait partie des réalisateurs que Cannes a toujours bien reçu. Il y a collectionné les prix en obtenant notamment la Palme d’or en 2006 pour Le vent se lève. Comme il a annoncé que Jimmy’s Hall pourrait être sa dernière fiction, il semble naturel de le retrouver en compétition surtout qu’il revient en Irlande, un pays qui lui est cher, dont il évoque un héros attachant qui fut exilé de force aux Etats-Unis sans passer devant un tribunal.

Si on m'avait dit ça…

Ken Loach adapte ici la pièce de théâtre «Jimmy Gralton's Dancehall» sur un miltant irlandais communiste  des années 30 dont Donal O'Kelly a conté les hauts faits sur les planches. Paul Laverty, son scénariste complice l'a aidé à porter cette histoire à l'écran...

Si 20 minutes était juré...

Et si on donnait une deuxième Palme d’or à Ken Loach. Ce vétéran du cinéma engagé le mérite bien! Surtout s’il s’agit de son dernier passage derrière la caméra puisqu'il a décidé d'arrêter le cinéma de fiction… Il est possible que le jury se laisse aussi envoûter par la présence de Barry Ward, le personnage principal de ce brûlot qui semble être une véritable découverte.

 

Pour consulter l’édition numérique spéciale Festival de Cannes, située à la fin de votre journal, cliquez ici
Si vous êtes sur mobile, cliquez 

Votre édition spéciale est également disponible dans l’application 20 Minutes- Le journal disponible sur l’Apple Store et Google Play.