Cannes: Tout savoir sur «Saint Laurent» de Bertrand Bonello

CINEMA Le deuxième biopic du grand couturier a fait sensation ce samedi sur la Croisette...

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

2014 Mandarin Cinéma – Europacorp – Orange Studio – Arte France Cinéma – Scope Pictures / Carole Bethuel

Après le Yves Saint-Laurent de Jalil Lepert, Saint Laurent, cette deuxième version de la vie du grand couturier était très attendue.

Si le film m’était conté…

Yves Saint Laurent sa vie, son œuvre et ses fêlures. Bertrand Bonello fait partager plusieurs années de la vie du grand couturier en insistant sur des années importantes de sa carrière. Sa fragilité comme ses abus sont mis en avance dans ce biopic.

Si sa sélection m’était expliquée…

D’abord Bertrand Bonello est comme chez lui à Cannes. Il y a fait ses débuts à la Semaine de la critique pour Le Pornographe (2001). Il est aussi passé par la case Quinzaine des réalisateurs avec De la guerre (2008) et en Sélection officielle avec Tiresia (2003) et L’Apollonide (2011). Saint Laurent promet aussi une belle montée des marches.

Si on m’avait dit ça…

Contrairement à la version de Jalil Lespert, ce film n’a pas été tourné avec le soutien de Pierre Bergé qui s’est au contraire battu bec et ongle pour l’empêcher de voir le jour.

Si 20 Minutes était juré…

Alors là, c’est l’embarras du choix mais on verrait bien l’un des acteurs se faire couronner. Gaspard Ulliel, d’abord, qui semble remarquable dans le rôle-titre. Le jury peut cependant lui préférer Jérémie Renier qui incarne Pierre Bergé. Sans oublier Léa Seydoux qui joue Loulou de la Falaise, mannequin qui devint créatrice de bijoux pour le maître. Et pourquoi pas un prix collectif pour tous les comédiens, remarquables! La mise en scène virtuose de Bonello est aussi un atout majeur pour le film, réflexion sur la création et la douleur qu’elle engendre. De magnifiques scènes de défilés sont enfin au rendez-vous pour témoigner du génie de YSL.

Pendant toute la durée du Festival, retrouvez notre édition numérique spéciale «Cannes», située à la fin de votre journal en cliquant-ici: www.20minutes.fr/pdf/download/20140515_FRA#page = 25

Si vous êtes sur mobile, cliquez-ici: http://bit.ly/1jt4Fk5#page = 25