Lambert Wilson «a failli refuser» d’être maître de cérémonie au Festival de Cannes»

CINEMA Lambert Wilson, en promotion pour la comédie «Barbecue» pense déjà à son discours cannois...

Caroline Vié

— 

Lambert Wilson dans Barbecue
Lambert Wilson dans Barbecue — Studio Canal

En pleine promo de Barbecue, la comédie d'Eric Lavaine qui sortira le  30 avril, Lambert Wilson n'a pas hésité à parler à 20 Minutes de son nouveau défi: sa future prestation en maître de cérémonie du Festival de Cannes. «C'est incroyablement honorifique, a-t-il déclaré. J'ai été transi de trac les deux premiers jours et j'ai failli refuser car je me disais que je ne pourrais pas vivre avec ça. Aujourd'hui, je suis excité  et un tout petit peu angoissé».

Une question de ton

Grand professionnel, l'acteur se pose de nombreuses questions sur la façon d'aborder son discours. «Si je choisis de faire quelque chose de profond et d'intéressant, cela peut être relativement facile à condition que le texte soit bon mais si j'ai pour projet de faire rire, je vais devoir mouiller ma chemise car les circonstances ne sont pas faciles. On ne se trouve pas devant une salle qui est venue pour s'amuser et je ne suis pas un spécialiste du stand-up». C'est le 14 mai à 19h30, en clair sur Canal+, que les télespectateurs découvriront son speech d'ouverture en même temps que les festivaliers. «Pour l'instant, j'incube. Il existe tant de possibilités et il n'y aura qu'un seul discours. Je n'ai qu'une certitude, celle de vouloir rendre un hommage personnel à ce festival qui me semble représenter le cinéma». Nul doute que ses réflexions seront fructueuses...