Les flops? Madonna s'en moque et planche sur son troisième film

CINEMA La chanteuse persiste et signe. Après l’échec de ses deux précédentes réalisations, elle s’apprête à adapter le roman «Adé» pour un troisième film…

A.L.

— 

Madonna introduit les Pussy Riot à New York, le 5 février 2014. 
Madonna introduit les Pussy Riot à New York, le 5 février 2014.  — Youtube

Obscénité et Vertu, en 2008, et W./E, en 2011. Deux échecs cuisants au box-office mondial, signés Madonna. Pour un budget de 29 millions de dollars, W./E, sur la relation entre Edward VIII et Wallis Simpson avait obtenu… 870.000 dollars de recettes.

Mais la chanteuse ne baisse pas les bras. Elle se penche désormais sur l’adaptation d’Adé, a love story, un roman de Rebecca Walker, fille d’Alice Walker (La Couleur Pourpre, adapté par Spielberg) et de l’activiste Mel Leventhal.

Un troisième flop?

Le livre raconte une histoire d’amour freinée par un choc des cultures: une étudiante américaine dont les parents sont chrétiens et juifs tombe amoureuse d’un jeune musulman, sur une île de la côte du Kenya. En octobre dernier, Madonna en postait sur Google + la couverture en commentant: «Lisez ce livre! C’est un incroyable voyage! Une magnifique histoire d’AMOUR!»

Rebecca Walker est coproductrice, aux côtés de Bruce Cohen (Happiness Therapy et American Beauty) mais Madonna cherche un scénariste, pour un tournage qui n’aura pas lieu avant 2015. Un troisième échec en vue? Ce qui est bien, quand on a de l’argent (beaucoup, et encore plus avec le futur album avec DJ Avicii), c’est que peu importera. Même avec trois entrées, rien n’empêcherait la Reine de la pop d’en lancer un quatrième.