Ellen DeGeneres: Pourquoi elle a été choisie pour présenter les Oscars

Alice Coffin

— 

Ellen DeGeneres
Ellen DeGeneres — Sipa

Comment devient-on maîtresse de cérémonie des Oscar? Dimanche soir, c’est Ellen DeGeneres qui s’y colle. L’humoriste, animatrice télé du «The Ellen DeGeneres show», lesbienne dont le coming out dans «The Oprah Winfrey Show» lui valut la une du Times en 1997,  l’a déjà fait en 2007. Et semble plutôt impatiente, à en juger par ses tweets, de recommencer.

Elle suggère même de créer une nouvelle catégorie aux Oscar, celle de meilleure maîtresse de cérémonie…

Un Oscar que peu méritent, selon une vidéo postée par les chefs du service télé du New York Times. Le choix du maître ou de la maîtresse de cérémonie y est décrit comme périlleux. La plus récente catastrophe incombant selon eux à James Franco. Sa performance tout en mutisme blasé aurait même filé la frousse aux organisateurs. Pour le New York Times, la recette est pourtant simple. Devenir maîtresse de cérémonie, c’est «exactement comme être vice-président. Il faut être conscient qu’on est pas la star de la soirée». En France, la réflexion ne semble pas tout à fait aboutie si on en juge à la performance de Cécile de France aux César vendredi soir ou à la manière dont Bérénice Béjo s’était distinguée lors de sa prestation au festival de Cannes en 2012.