VIDEO. Leonardo DiCaprio snobé par les Oscars, célébré par le Web

WEB Une nouvelle fois privé de statuette, Leonardo DiCaprio peut compter sur le Net, qui regorge de photos, vidéos et messages déplorant le mépris de l’Académie pour son talent...

Annabelle Laurent

— 

Un gif de Leonardo DiCaprio aux Golden Globes en 2012
Un gif de Leonardo DiCaprio aux Golden Globes en 2012 — Tumblr

Depuis vingt ans, il repart bredouille. Pour son éblouissante interprétation du trader Jordan Belfort dans Le Loup de Wall Street, Leonardo DiCaprio concourait à nouveau ce dimanche pour l’Oscar du meilleur acteur. Pour la quatrième fois, pour autant de défaites. La première, c’était à 19 ans pour son rôle d'autiste dans Gilbert Grape, en 1994. Puis Aviator, en 2004, et Blood Diamond, en 2006. A chaque fois, la statuette lui a filé entre les doigts. Mais c’est sans compter toutes les fois où il a été oublié, pour Arrête-moi si tu peux et Gangs of New York en 2002, Les Infiltrés en 2006, Les Noces Rebelles en 2008, J.Edgar en 2011, Django Unchained en 2012... Bien sûr, il n’est pas le seul. Au rang des artistes multi-nommés jamais oscarisés figurent par exemple Alfred Hitchcock ou Glenn Close, rappelle Première. Marilyn Monroe, jamais nommée. Peter O’Toole, huit fois nommé, huit fois écarté, jusqu’à un oscar d’honneur à 70 ans…

Mais c’est Leo, le grand Leo, et même si, manque de bol, il faisait face cette année au favori et non moins grand Matthew McConaughey, la revanche était encore possible. Les fans le réclamaient, Internet le réclamait. Depuis 2011. Pourtant présent en 2010 dans Shutter Island et Inception, les nominations de 2011 l’écartent. Le 8 novembre, Funny or Die publie la vidéo «L.DiCaprio». Une parodie de la bande-annonce de J.Edgar, où les voix off modifiées transforment l'histoire en celle d'une quête désespérée d'un fameux Oscar. C’est, selon le site Know your meme, la naissance du mème «Leo snobé par les Oscars».

En janvier 2012, le mème est relancé par une photo de l’acteur prise pendant la cérémonie des Golden Globes. Une photo où il applaudit d'un air triste... donc c'est drôle.


Depuis deux ans, c’est l’avalanche. Toutes les photos de ses films sont reprises dans l'idée de montrer que ce foutu «bashing» de l’Académie lui pourrit la vie.



Le Buzzfeed américain en fait une belle compilation ici.

Ce lundi, le mème reprendra à coup sûr pour s'apitoyer une fois de plus sur le sort de celui auquel la statuette ne cesse d'échapper, comme dans ce gif reprenant la scène désormais culte du Loup de Wall Street où Leo se traîne par terre sous Quaaludes:


Le meilleur a gagné:


Tant pis pour la danse de la victoire qu'on attendait de lui:


A la place...