Le cinéaste iranien Asghar Farhadi bientôt décoré en France

CINEMA Le réalisateur du «Passé» et d'«Une Séparation» va être fait Officier dans l'ordre des Arts et Lettres, jeudi à Paris, par la ministre de la Culture Aurélie Filippetti...

avec AFP

— 

L'actrice franco-argentine Bérénice Bejo et le réalisateur iranien Asghar Farhadi, à Cannes, le 26 mai 2013. L'actrice avait reçu le prix d'interprétation féminine au festival de Cannes pour son rôle dans Le Passé.
L'actrice franco-argentine Bérénice Bejo et le réalisateur iranien Asghar Farhadi, à Cannes, le 26 mai 2013. L'actrice avait reçu le prix d'interprétation féminine au festival de Cannes pour son rôle dans Le Passé. — PDN/VILLARD/SIPA

Le cinéaste iranien Asghar Farhadi, oscarisé en 2012 pour le meilleur film étranger Une Séparation, sera fait Officier dans l'ordre des Arts et Lettres, jeudi à Paris, par la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

Le Passé, le dernier film du réalisateur qui représentera l'Iran lors de la cérémonie des Oscars le 2 mars, était en compétition officielle au dernier Festival de Cannes.

Drame familial, ce film, qui raconte le retour en France d'un Iranien pour divorcer, a valu à l'actrice française Bérénice Bejo le prix d'interprétation féminine.