Didier Bourdon regrette les critiques sur la suite des «Trois Frères»…

CINEMA L’un des membres des Inconnus s’étonne des critiques à l’égard du film…

J.M.

— 

Bernard Campan, Didier Bourdon et Pascal Legitimus, le 1er février 2014, à Bruxelles.
Bernard Campan, Didier Bourdon et Pascal Legitimus, le 1er février 2014, à Bruxelles. — ISOPIX/SIERAOKOWSKI/SIPA

Les Trois frères, le retour a franchi le cap du million d’entrées en une semaine d’exploitation. Il s’agit du meilleur démarrage pour un long-métrage français depuis Astérix 3 sorti en 2012. Un succès malgré des critiques de la presse parfois peu tendres avec cette suite réunissant l’ancien trio d’humoristes, Les Inconnus. «L’humour fleure la naphtaline», écrivait-on ici, «un remake paresseux et poussif», selon Les Fiches du cinéma. «Le populaire a cédé la place au vulgaire», écrit Le Point ou encore un «Un film torchon-chiffon-carpète, sans blague» pour TéléCinéObs.

«C’est de la malhonnêteté intellectuelle»

Didier Bourdon, l’un des membres du trio, a réagi au micro de RTL. Il a d’abord déclaré: «On est contents. On a fait une tournée depuis un mois, c’était plein partout». Et il enchaîne, au sujet des critiques. «On se dit ''merde, pourquoi ailleurs ils ont adoré, puis là d’un seul coup ils n’aiment pas du tout?'' C’est de la malhonnêteté intellectuelle: dire qu’il n’y a pas d’acteurs, pas de gag […]. C’est outrancier. On a le droit de pas aimer le film mais de dire qu’on a fait ça à la va-vite… […] Je ne comprends pas ce qu’on leur a fait.»

?start=1