Piccolo et Saxo, c'est pas du pipeau

©2006 20 minutes

— 

Composée en 1956 par André Popp, la partition pour orchestre symphonique de Piccolo, Saxo et Cie a enfin été mise en images au cinéma. Si le film est réservé aux moins de 8 ans, la bande originale est à mettre entre toutes les oreilles. On y retrouve les personnages-instruments du film, du saxophone au hautbois en passant par les cordes. La façon qu'a le mélodiste d'introduire chaque instrument comme autant de voix aide à comprendre les rouages d'un orchestre. Ludiques et inventives, les mélodies d'André Popp démontrent que toutes les musiques racontent une histoire, même sans paroles. Une réussite d'autant plus brillante que l'enseignement, indispensable, est donné avec bonne humeur.

B. C.