Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
CINEMA«La grande aventure Lego» casse des briques au box-office américain

«La grande aventure Lego» casse des briques au box-office américain

CINEMA
Les Lego ont tout balayé ce week-end au box-office américain. L'un des créateurs du film revient sur ce succès...
no caption
no caption - 2014 Warner Bros . Entertainment INC.

Avec ses soixante millions de dollars en trois jours au box-office américain, La grande aventure Lego de Phil Lord et Chris Miller déménage. Damian Gray, superviseur de l’animation, pousse un soupir de soulagement. Il faut dire qu’il a payé de sa personne pour cette fresque dans laquelle les jouets légendaires prennent vie et qui sort ce mercredi en France. «Mon équipe et moi-même avons bossé pendant deux ans pour modéliser la bibliothèque de briques qui a servi à créer décors et personnages».

Tous Lego !

Damian Gray ne semble pas vraiment surpris par le succès du film. «Les jouets Lego parlent à tout le monde! La plupart des gens ont joué avec quand ils étaient enfants et de nombreux adultes ont conservé leurs briques ou en même ont acheté des nouvelles après avoir grandi, notamment pour monter les dioramas [maquettes] Star Wars qui plaisent autant aux petits qu’à leurs parents». Pas besoin d’avoir l’alibi de bambins à divertir: de nombreux grands enfants se sont déplacés pour découvrir la quête d’Emmet, petit bonhomme ordinaire au teint jaune poussin tentant de sauver son monde. «Tout le monde peut s’identifier car Lego fait vraiment partie de la vie quotidienne de bien des gens, pas seulement pour les jouets mais aussi pour les vêtements, les accessoires et le parc d’attractions !», dit Gray.

L’amour des briques

«Notre crainte était de décevoir les fans adultes, explique Gray, ceux qui comme moi, créaient des décors inspirés de films avant même que les franchises soient commercialisées par Lego». Ouf, les «AFOL» (Adult Fan of Lego) ont fait un triomphe au film. «Nous avons traité leur passion avec respect car nous savions qu’ils seraient à l’affut de la moindre erreur». Seuls quelques esprits chagrins ont reproché à La grande aventure Lego d’être uniquement un produit marketing destiné à vendre des briques. «C’est d’autant plus faux que c’est maintenant Lego qui s’inspire de nos créations pour sortir de nouveaux coffrets: il ne nous ont rien imposé d’autre que de livrer une comédie familiale». L’humour bon enfant et de nombreuses références à la culture populaire ont aussi largement contribué au succès de ce joyeux briques à brac. !