Le réalisateur Gabriel Axel, premier Oscar danois, est mort

CINÉMA Le cinéaste s’est distingué avec son film «Le festin de Babette» en 1988… 

avec AFP

— 

L'acteur danois Gabriel Axel à Copenhague au Danemark en avril 2012.
L'acteur danois Gabriel Axel à Copenhague au Danemark en avril 2012. — KELD NAVNTOFT / SCANPIX DENMARK / AFP

Le réalisateur Gabriel Axel, premier Danois à avoir remporté un Oscar, est mort dimanche à l’âge de 95 ans, a annoncé ce lundi la télévision publique DR, où la fille du cinéaste est journaliste. Il s’est éteint à son domicile de Bagsvaerd, près de Copenhague.

Formé au Théâtre Royal de Copenhague, il a été dans sa jeunesse acteur à Paris au sein de la troupe de Louis Jouvet, avant de regagner son pays natal dans les années 1950, où il est passé derrière la caméra, d’abord pour la télévision, puis pour le cinéma.

Le film préféré du Pape François

Gabriel Axel était surtout connu pour Le Festin de Babette, adaptation fidèle d’une longue nouvelle de la Danoise Karen Blixen. Il avait remporté l’Oscar du meilleur film étranger en 1988.

Le long-métrage, dans lequel se côtoient des acteurs danois, français et suédois, avait failli ne jamais voir le jour, l’histoire de deux vieilles filles retirées dans la campagne scandinave semblant peu prometteuse aux yeux des producteurs.

En 2010, le cardinal Jorge Bergoglio, futur pape François, avait confié dans un livre d’entretiens avec des journalistes argentins que ce film était son préféré.

#t = 0