Quentin Tarantino attaque le site Gawker en justice

J.M.

— 

Quentin Tarantino à l'avant-première française de Django Unchained, à Paris, le 7 janvier 2013.
Quentin Tarantino à l'avant-première française de Django Unchained, à Paris, le 7 janvier 2013. — DAVID SILPA/NEWSCOM/SIPA

Quentin Tarantino a engagé des poursuites judiciaires contre Gawker pour atteinte aux droits d’auteur, a appris le bien informé Hollywood Reporter. Le réalisateur américain, en veut à mort au site d’avoir publié le script de son dernier projet. L’histoire de The Hateful Eight avait en effet fuité sur Internet, ce qui a entraîné illico la décision du cinéaste, qui aime surprendre le public, d’abandonner tout travail sur ce western. Quelques jours, plus tard Gawker le publiait sur son site.

C’est du « journalisme de prédateur», est-il écrit dans la plainte. «Plutôt que de simplement publier un article sur le fait que le script de Tarantino avait circulé à Hollywood sans sa permission, Gawker Media a franchi les bornes journalistiques en expliquant au public qu’ils étaient les premiers à avoir pu lire illégalement le scénario dans son intégralité.» Et de reprocher au site de proposer des liens vers lesquels lire les 146 pages. Sur le site, il en restait encore un d’actif ce lundi soir.