Golden Globes 2014: Le palmarès des moments embarrassants

Anaëlle Grondin

— 

E! Entertainment a fait une énorme bourde pendant la retransmission des Golden Globes, le 12 janvier 2014.
E! Entertainment a fait une énorme bourde pendant la retransmission des Golden Globes, le 12 janvier 2014. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Ça y est, la saison des trophées dorés et des tapis rouges a commencé à Hollywood. Dimanche soir, les stars du petit et grand écran les plus talentueuses et/ou les plus branchées étaient réunies au Beverly Hilton Hotel pour la remise des Golden Globes. Une cérémonie qui n’a pas été de tout repos pour certains.

Il y a eu un petit problème de «red carpet» avant la cérémonie

La soirée avait déjà mal commencé. Du moins pour le «staff» du Beverly Hilton Hotel et des Golden Globes. Avant l’arrivée des célébrités, le tapis rouge était inondé en raison d'une fuite d'eau malencontreuse à la mi-journée. Le malaise pour les organisateurs. Comment expliquer aux actrices que leurs longues robes de sirènes conçues par les plus grands créateurs risquaient d’être abîmées lorsqu’elles regarderont les flashs en arrivant?

P. Diddy a essayé de faire une bise à Bono pour le féliciter

Essayé. Car le chanteur de U2, venu récupérer le Golden Globe de la meilleure chanson originale pour Ordinary Love, n’a pas laissé faire le rappeur. Alors que P.Diddy se penchait vers lui pour le féliciter, Bono a reculé net. Sympa.

La maladie de Michael J. Fox est un «fun fact» pour E! Entertainment

La chaîne américaine a fait une énorme boulette pendant la retransmission de la soirée en direct. Alors que l’acteur de Retour vers le futur Michael J. Fox foulait le tapis rouge, un bandeau «Fun fact» («anecdote» ou «à savoir» en français) est apparu à l’écran, indiquant: «Michael J. Fox a été diagnostiqué de la maladie de Parkinson en 1991.»

E! Entertainment a présenté ses excuses à l’acteur.    

Le discours de Jacqueline Bisset a mis tout le monde mal à l’aise

Elle a reçu le prix de la meilleure actrice dans un second rôle pour la série anglaise «Dancing on the edge» et ne s’y attendait pas le moins du monde. Résultat, Jacqueline Bisset, stupéfaite,  a laissé le public perplexe. Non seulement elle a mis «3 heures», ironise Gawker, pour rejoindre la scène, mais son discours était décousu.

La comédienne de 69 ans a commencé par évoquer le début de sa carrière et remercier Hollywood et ses agents, des trémolos dans la voix… avant de donner des conseils de beauté. Et de prononcer le mot «merde», que la chaîne NBC n’a même pas censuré. La faute à l’open bar, comme le suggère le New York Daily News? Jacqueline Bisset a confié aux journalistes lors de la conférence de presse qui a suivi la cérémonie qu’elle pensait que le trophée serait remis plus tard dans la soirée… et qu’elle avait faim! «Je pensais au dîner», s’est défendue l’actrice.

Le co-créateur de «Brooklyn Nine-Nine» a été particulièrement effrayant

Le discours de Dan Goor, à l’origine de la série comique, devrait lui aussi rester dans les annales. Ou du moins une partie de son speech. Sur scène avec son Golden Globe, il a déclaré: «J’ai failli faire médecine. Ceci est mille fois mieux que sauver une vie humaine!» Les ravages d’Hollywood.

Deux acteurs du «Loup de Wall Street» font face à un souci de prompteur

Jonah Hill et Margot Robbie, qui ont joué aux côtés de Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street, étaient sur scène dimanche soir pour remettre un trophée. Mais le prompteur n’a pas affiché le bon texte.

Au lieu de se laisser décontenancer, les comédiens ont rigolé en expliquant au public ce qui leur arrivait. «Je n’ai jamais fait ça avant alors je ne veux pas improviser», a lâché Margot Robbie. Quelqu’un est alors venu lui donner une fiche. Finalement, ils ont réussi à détendre l’atmosphère.

Le réalisateur Michael Bay devrait en prendre de la graine. Parce qu’on ne s’en lasse pas, sa panne de prompteur au CES de Las Vegas:


Le grand moment de solitude de Michael Bay par 20Minutes