BAFTA 2014: Léa Seydoux, «star montante» pour les Britanniques

B.C. avec AFP

— 

Léa Seydoux lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes 2013.
Léa Seydoux lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes 2013. — PDN/VILLARD/SIPA

Le tournage était prétendument horrible et Abdellatif Kechiche despotique, mais Léa Seydoux continue de récolter les lauriers pour son interprétation dans La vie d’Adèle.

L'actrice française, qui a reçu la Palme d'or à Cannes aux côtés du réalisateur et d’Adèle Exarchopoulos, est l'une des cinq nommés au titre de «star montante» des BAFTA, récompenses britanniques du cinéma.

En balance avec Lupita Nyong’o

L'actrice de 28 ans, héritière d'une des familles influentes du cinéma français, a été nommée lundi aux côtés de la Kenyane Lupita Nyong'o, 30 ans, qui fait figure de favorite pour l'oscar du meilleur second rôle et a également été nommée aux 71e Golden Globes, dans la catégorie meilleur second rôle féminin, pour son interprétation dans le drame historique 12 Years A Slave.

Les trois autres nommés sont l'acteur américain Dane DeHaan, 27 ans, l'acteur britannique George MacKay, 21 ans et Will Poulter, 20 ans.

Première française nommée depuis Tahar Rahim

Les autres nominations aux BAFTA pour les catégories restantes (meilleur film, meilleur réalisateur, acteur, actrice) seront annoncées mercredi. La cérémonie aura lieu le 16 février.

L'actrice britannique Juno Temple avait remporté le titre de «star montante» en 2013. Tahar Rahim était le dernier acteur français à avoir été nommé en 2010.