Idris Elba: «Je n'ai pas voulu imiter Nelson Mandela»

CINEMA Idris Elba incarne un Nelson Mandela criant de vérité dans un biopic du grand homme récemment décédé...

Caroline Vié
— 
Pathé, 2013.

C’est quelques jours avant le décès de Nelson Mandela qu’Idris Elba, qui l’incarne dans Mandela : Un long chemin vers la liberté, a parlé à 20 Minutes de sa composition. Rencontre avec un grand acteur qui vient d'être élu deuxième homme le plus sexy de  2013 par le magazine People.

Quelle a été votre première réaction quand on vous a proposé d’incarner Mandela ?

J’ai commencé par dire non car je ne me sentais pas prêt à incarner quelqu’un comme Mandela. Ce n’est que quand j’ai compris que Justin Chadwick voulait en révéler une version plus jeune et montrer l’itinéraire qu’a suivi le personnage que je me suis laissé convaincre.

Qu’avez-vous appris sur Nelson Mandela en effectuant votre travail préparatoire ?

Je ne l’ai pas rencontré mais on me l’a décrit comme quelqu’un de charismatique et de chaleureux doté d’un grand sens de l’humour. J’ai découvert qu’il était humain. C’était une énorme responsabilité de le rendre justice à cette icône sans pour autant trahir ce qu’il est en tant qu’être humain.

Quel a été votre plus grand souci ?

Le fait que je ne lui ressemble pas du tout physiquement. J’avais peur que cela gène le public. J’ai donc fait attention à sa gestuelle, à sa façon de parler mais aussi à ses costumes et à sa coiffure. Tout ce que les gens connaissent et qui le rend identifiable a été mis à profit. Je n’ai pas voulu l’imiter mais l’interpréter, devenir ma version de lui en quelque sorte.

Comment y êtes-vous parvenu ?

Je me suis des expressions de mon père qui lui ressemblait un peu avec ses cheveux argentés. Il m’a servi de point de départ puis j’ai étudié des documents et beaucoup travaillé son accent. J’ai passé deux mois en Afrique du sud pour apprendre à m’exprimer comme les gens de son village.

Etait-ce un rôle douloureux à jouer ?

Le Mandela âgé me collait à la peau ne serait-ce que par ce que je devais subir plusieurs heures de maquillage. Ne pas tourner de façon chronologique m’a finalement beaucoup aidé. Passer d’une époque à l’autre m’a permis de mieux comprendre son évolution.

Que représente Mandela pour vous ?

Le pardon mais aussi une patience dont je ne serais pas capable ! Je me retrouve dans son ambition car je suis le genre de gars qui peut être ambitieux même quand il fait quelque chose d’aussi trivial que de préparer le petit déjeuner !

Deux acteurs au sommet de leur art

Mandela: un long chemin vers la liberté revient sur la vie du héros anti-apartheid avec respect tout en faisant découvrir un aspect plus humain du grand homme. Idris Elba et Naomie Harris, duo d’acteurs touchés par la grâce, parvient à se faire oublier en incarnant Nelson et son épouse Winnie, couple balayé par l’Histoire. Le film solidement charpenté par Justin Chadwick passe de l'intime au public en faisant partager les épreuves et les victoires d'une icône de notre temps.