«Believe» sera finalement projeté en France

A.L

— 

Justin Bieber en concert à Asuncion (Paraguay) le 6 novembre 2013
Justin Bieber en concert à Asuncion (Paraguay) le 6 novembre 2013 — Jorge Saenz/AP/SIPA

«Never say never», c’est Justin Bieber qui le dit… et ses fans peuvent ce lundi clamer en chœur qu’il avait raison. Leur détermination a payé, et contre toute attente, Believe, documentaire 3D à la gloire du chanteur canadien, sortira en France le 25 décembre, comme aux Etats-Unis.

Les fans français vont devoir s’organiser, car le film ne sera pas projeté partout, loin de là. Seuls 42 cinémas le proposeront, avec une seule projection par jour, le tout grâce à Akuentic Live et Côté Diffusion, qui expliquent leurs motivations à Slate

Gros lobbying des fans

Un soulagement pour les fans, donc, mais aussi pour le community manager de Gaumont, qui résistait vaillamment depuis des semaines au harcèlement des fans qui, désespérés, de ne pas avoir droit au même cadeau de Noël que leurs amis américains, s’étaient lancés dans une vaste campagne de lobbying, encouragés par le manager de Justin Bieber.

En 2010, le premier documentaire consacré à Bieber, Never Say Never, avait récolté 73 millions de dollars de recettes dans le monde pour un budget de seulement 13… mais avait fait un énorme flop en France.