«All is Lost»: Robert Redford se mouille

CINEMA Robert Redford affronte les élements dans «All is Lost», suspense haletant et conte philosophique signé J.C. Chandor...

Caroline Vié

— 

Universal, 2013.

Après avoir heurté un container, un homme seul se retrouve isolé, en pleine mer, sur son voilier. Robert Redford en prend vraiment pour son matricule dans All is Lost. J.C. Chandor a évoqué cette belle rencontre pour 20 Minutes.

 Choisir Robert Redford

C’est après entendu sa voix alors qu’il prononçait un discours au Festival de Sundance que le réalisateur a décidé de demander à Robert Redford d’incarner son héros.

«Il m’était caché par la foule mais je n’avais pas besoin de le voir pour être convaincu. Il se dégageait un charisme tellement évident de sa façon de s'exprimer que j’ai su qu’il pourrait tenir seul à l’écran pendant toute la durée d’un long-métrage».

Convaincre Robert Redford

Acteur et réalisateur, Redford n’avait pas tourné dans le film d’un autre cinéaste depuis Une vie inachevée (Lasse Hallström, 2005). J.C. Chandor pensait qu’il l’enverrait promener.

«Il a été finalement ravi de ma proposition. Il était enchanté que j’ose lui présenter un scénario. Il prétend que les gens sont tellement pétrifié de respect devant lui que personne ne lui donne plus rien à lire».

Diriger Robert Redford

Avec la belle brochette de stars qu’il avait cornaquées pour Margin Call, son premier film, J.C. Chandor n’était plus homme à se laisser intimider.

«Le premier jour de tournage, j’étais un peu nerveux à l’idée de lui donner des directives. Ensuite, les soucis techniques étaient si nombreux que j’ai été très reconnaissant pour son écoute et sa patience. Etant lui-même réalisateur, il se doutait de ce que j’endurais».

Etre impressionné par Robert Redford

Si Robert Redford fêté cette année ses 77 printemps, cela ne l’a pas empêché d’effectuer lui-même ses cascades montant sur le mat de son bateau ou nageant dans l’eau glacée.

«J’avais un peu honte, parfois, de le soumettre à de telles épreuves. Je ne l’ai pourtant jamais entendu se plaindre, ni demander de répit. Il possède la détermination du personnage du film. Je suis certain que confronté à un situation semblable, il aurait été aussi déterminé».

 

Seul face aux éléments

Dire que Robert Redford est ahurissant dans All is Lost reste en-dessous de la réalité. Il y avait fort longtemps qu’on n’avait pas vu l’acteur se donner autant que dans ce drame d’un homme soudain confronté à une mort probable. Sur un sujet qui aurait pu tourner à l’exercice de style, J.C. Chandor livre une fable qui invite à s’interroger sur le sens de la vie tout en partageant une aventure épique. Il y a de vrais morceaux de cinéma dans ce film menée par un cinéaste brillant.