DVD : Romero, plus vivant que jamais

©2006 20 minutes

— 

Une aubaine pour les amateurs de cinéma gore : La Nuit des morts vivants (1968), Zombie (1978) et Le Jour des morts vivants (1985), les trois films cultes de George A. Romero, sont réunis dans un même coffret. Les bonus dévoilent comment il est devenu un maître du genre, très critique à l'égard de la société américaine. « Travailler à Pittsburgh, en Pennsylvanie, m'a permis de bénéficier d'un espace de liberté incroyable », précise le réalisateur, dont les créatures qui contaminent ceux qu'elles mordent sont devenues des icônes de la culture populaire.

Romero est aussi parvenu à bénéficier de budgets de plus en plus confortables de films en films et s'est même associé à l'Italien Dario Argento pour Zombie, dont les montages européens et américains sont proposés dans cette édition. « Je ne cherche pas le gore pour le gore, je veux aussi faire passer un message politique sur la situation de mon pays », insiste Romero qui a, depuis poursuivi sa série avec Land of the Dead, sorti en 2005 et Diary of the Dead, actuellement en tournage.

C. V.

Coffret Trilogie des morts vivants, 5 DVD, Opening, 40 e

Spécialiste français des effets spéciaux, Benoît Lestang, revient en bonus sur les vieux « trucs » de théâtre qu'utilisait Tom Savini pour occire les morts vivants de façon spectaculaire. Pape américain des effets gore, il collabora avec Romero à partir de 1977. Lestang donne aussi la recette du sang : colorant alimentaire et sirop de maïs. « Un cauchemar pour les accessoiristes car ça tache horriblement ! »