«Gravity» toujours sur orbite au box-office américain

Anaëlle Grondin

— 

Sandra Bullock et George Clooney dans le film "Gravity"
Sandra Bullock et George Clooney dans le film "Gravity" — AP/SIPA

Alfonso Cuaròn doit être sur un nuage. Son film Gravity, encensé par la critique, culmine au box-office américain… pour la troisième semaine consécutive, indique Variety ce dimanche. Outre-Atlantique, le long-métrage de science-fiction visuellement époustouflant a déjà amassé plus de 170 millions de dollars.

Gravity, qui devance cette semaine aux Etats-Unis le remake de Carrie, adapté du livre de Stephen King,  a laissé The Hollywood Reporter «bouche bée». Considéré comme le nouveau 2001: L’Odyssée de l’Espace (de Stanley Kubrick), il a également conquis Forbes, qui assure: «Vous n’êtes pas obligés d’aimer la SF [science-fiction] pour aimer Gravity». 

Effets spéciaux et poésie

Entertainment Weekly s’est émerveillé: «Le miracle du film, c’est la manière qu’a  Cuaròn d’utiliser les effets spéciaux et la 3D. Il utilise ce procédé avec simplicité et poésie pour emmener les spectateurs au plus près des protagonistes». Un résultat qui a nécessité quatre ans et demi de travail et une expertise de la Nasa.

Le long-métrage, déjà considéré comme l’un des meilleurs films dans l’espace jamais réalisés, sortira en France mercredi 23 octobre. Dans le thriller galactique, deux astronautes, incarnés par Sandra Bullock et George Clooney, sont livrés à eux-mêmes dans l’espace après la destruction de leur navette par accident. A chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d'oxygène qu'il leur reste…

La bande-annonce de «Gravity»:

>> Et vous, comptez-vous aller au cinéma voir «Gravity» à sa sortie? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.