Abdellatif Kechiche envisage une suite à «La vie d’Adèle»

Alice Coffin

— 

La vie d'Adele
La vie d'Adele — Loic Venance / Afp

«La vie d’Adèle» vient à peine de sortir, mais Abdellatif Kechiche a déjà plein d’idées pour donner une seconde vie à son œuvre. Long de trois heures, le film pourrait en effet prochainement être présenté dans une version alternative… encore plus longue. Une bonne nouvelle pour les nombreux spectateurs qui se sont précipités en salles depuis mercredi, permettant au film de réaliser un des meilleurs démarrages de l’année.

Retrouver le personnage dans les années à venir

Abdellatif Kechiche l’avait dévoilé il y a quinze jours dans Télérama, déclarant: «J’ai quand même réalisé une autre version du film, que je diffuserai sans doute un jour.» Propos réitérés et précisés au New York Film Festival, ce week-end: cette version serait une heure plus longue que l’originale.

Il a même ajouté, rapporte Allociné, qu’il pourrait réaliser une voire des suites à ces chapitres 1 et 2 de La vie d’Adèle que comporte le long-métrage: «J'ai imaginé ce personnage qui reviendrait dans le futur, tous les trois, quatre, dix ans, a-t-il détaillé. Je ne sais pas encore. Je l'ai imaginé même jusqu'à un âge avancé. J'espère qu'il sera un personnage que je suivrai si je suis en vie encore très longtemps. J'aime ce personnage, cette femme forte courageuse et surtout libre, généreuse. Je ne peux pas faire un film de vingt heures mais j'imagine plusieurs histoires, plusieurs aventures qu'elle vivrait. Tout cela est de l'ordre de l'utopie, mais pourquoi pas.»

Une scène inédite dévoilée par Adèle Exarchopoulos

Pour celles et ceux qui ne pourraient vraiment pas attendre, voici déjà une scène inédite racontée à la caméra d’Allociné par l’actrice principale du film, Adèle Exarchopoulos.

 

Tout le monde ne devrait toutefois pas se précipiter sur ces bonus et extras à venir, puisque le film ne compte pas que des fans. Il y a eu d’abord les dizaines d’articles et commentaires suscités par les propos de Léa Seydoux sur les méthodes de travail d’Abdellatif Kechiche. Depuis sa sortie, c’est le contenu même du film qui est soumis à la critique. Emergent notamment des critiques sur la légitimité d’Abdellatif Kechiche, homme hétérosexuel, à mettre en scène et filmer la sexualité lesbienne