Lynché sur Internet pour son futur rôle de Batman, Ben Affleck réagit

A.L

— 

Ben Affleck, le 17 juillet 2013, à Los Angeles.
Ben Affleck, le 17 juillet 2013, à Los Angeles. — Frederick M. Brown / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

«Son incarnation de Daredevil était épouvantable et il est tout sauf un acteur de film d'action. S'il vous plaît, trouvez quelqu'un d'autre.» Le nombre de signataires de cette cruelle pétition? Plus de 93.000 à ce jour!  A l’annonce, fin août, du choix de Ben Affleck comme successeur de Christian Bale pour la suite de Man of Steel, Internet s’était déchaîné. Invité lundi soir chez Jimmy Fallon, Ben Affleck a montré un mois plus tard qu’il savait garder son sens de l’humour.

«Warner m’a prévenu: "Evite simplement Internet pendant quelques jours"… Mais je me suis dit: "Je suis solide! Je vais gérer!"… Donc je suis tombé sur un article annonçant le casting et le premier commentaire disait quelque chose comme: "Noooooooonnnnnnnnn!"», raconte-t-il avec un grand sourire. Malins, les producteurs avaient souhaité montrer au préalable à l’acteur les commentaires reçus par ses prédécesseurs. «Tous ces gens avaient fait du super boulot mais tout le monde disait "Tuez-le!"», s’amuse le réalisateur d’Argo.


Depuis, Internet a trouvé
un autre sujet d’indignation, après la publication par Justin Bieber d’un message expliquant qu’il était en possession du scénario du prochain Batman, le tout accompagné du mot-dièse #robin. La plupart ont immédiatement classé la rumeur dans la catégorie des canulars, mais d’autres ont été –on les comprend– complètement pris de panique. A côté d’un Justin Bieber en Robin, Ben Affleck en Batman, ça passe tout seul.