«La Vie d'Adèle», trop érotique pour les Américains

A.G.

— 

La Palme d’or 2013 du Festival de Cannes, qui doit sortir sur les écrans américains le 25 octobre, sera interdite aux spectateurs de «17 ans et moins» outre-Atlantique, selon Deadline.  Les scènes de sexe explicites de La Vie d’Adèle ont motivé cette décision du comité de classification, la Motion picture association of American (MPAA).

Une mauvaise nouvelle pour ceux qui ont travaillé sur le film. Les médias américains n’auront pas le droit de faire sa promotion et les salles de cinéma risquent d’être réticentes à l’idée de le diffuser.

«Nous refusons de compromettre la vision de Kechiche en coupant le film»

Interrogé par The Hollywood Reporter, Jonathan Sehring, président d'IFC, le distributeur américain de l’œuvre d’Abdellatif Kechiche, a déclaré: «Le film est d'abord et avant tout un film sur l'amour et la passion. Nous refusons de compromettre la vision de Kechiche en coupant le film pour une note.» 

Le long-métrage, adaptation de la BD de Julie Maroh Le bleu est une couleur chaude,  raconte l’histoire d’amour d’une adolescente de 15 ans et d’une jeune femme aux cheveux bleus qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant qu’adulte.

En France, La Vie d’Adèle sortira en salles à partir du 9 octobre. Sa bande-annonce a été dévoilée cette semaine: