Conjuring réalisé par James Wan
Conjuring réalisé par James Wan — Warner bros

Cinéma

«Conjuring», la véritable histoire des Dossiers Warren

CINEMA- James Wan, le créateur de «Saw» persiste et signe dans le domaine de l'horreur avec «Conjuring - les dossiers Warren, film d'horreur haute tension...

Inspiré d’une histoire vraie… Ces mots font d’autant plus frissonner lorsqu’ils sont accolés à l’un des films les plus effrayants de cette fin d’été. James Wan, réalisateur du premier Saw et d’Insidious, s’est inspiré de l’une des enquêtes les plus impressionnantes d’Ed et Lorraine Warren pour Conjuring, enquêteurs spécialisés dans les phénomènes paranormaux depuis le début des années 50. Son époux Ed étant décédé en 2006, c’est seule que Lorraine, 86 printemps, a parrainé le tournage.

 Les vrais Warren

Les cinéphiles amoureux de cinéma d’horreur connaissent déjà le travail d’Ed et Lorraine. Il a inspiré un classique du genre Amytiville, la maison de l’horreur (Stuart Rosenberg,1979) et un remake mollasson (Andrew Douglas,2005). Le couple aurait aidé la Famille Lutz à se débarrasser d’entités fort malfaisantes transformant leur pavillon en train fantôme autrefois occupé par un assassin qui a massacré sa famille . Si depuis, l’affaire a été largement controversée (de mauvais esprits parlent même de franche arnaque), cela n’a pas empêché les Warren et leur New England Society for Psychic Research  fondée en 1952, de pourfendre du spectre à gogo.

La vraie histoire

En 1971, la famille Perron a bien eu toutes sortes de soucis avec une poupée, Annabelle, qui file vraiment les miquettes quand on la voit en photo. Elle est même exposée dans le musée des Warren, bien enfermée dans une vitrine et il est déconseillé de la regarder dans les yeux. Les Warren, appelés à la rescousse ont mis bon ordre à de sévères cas de possession et les Perron prononcent leurs noms avec des trémolos dans la voix tout au long de l’excellente promotion du film… Alors infos ou intox ? Tout dépend de si on a envie d’y croire. Lorraine Warren s’accroche à sa version comme un fantôme à son suaire et elle a bien raison. Conjuring a fait un carton aux Etats-Unis et la recette de plus de  120 millions de dollards au seul  box office américain, n’a rien de spectral…surtout quand on sait que le budget du film est estimé à 20 millions !