Les autres films

©2006 20 minutes

— 

Mon colonel de Laurent Herbiet (1 h 51).

Après le meurtre d'un officier, les enquêteurs reviennent sur ses agissements pendant la guerre d'Algérie. Ce film culotté, écrit par Costa-Gavras (voir interview ci-contre), évoque la période sans faiblesse ni complaisance. Les rapports entre le jeune officier, Robinson Stévenin, et son supérieur, brillamment interprété par Olivier Gourmet, sont très bien dépeints.

Le Prestige de Christopher Nolan (2 h 08)

Les magiciens Christian Bale et Hugh Jackman s'entre-déchirent dans l'Angleterre du xixe siècle, tandis que Scarlett Johansson compte les points. Le réalisateur de Memento entraîne le spectateur au fil d'un divertissement réjouissant, aux limites du fantastique.

Je m'appelle Elisabeth de Jean-Pierre Améris (1 h 30)

L'amitié d'une fillette pour un malade mental évadé n'est pas montrée de façon aussi subtile que dans le roman d'Anne Wiazemsky. Mais la poésie de cette chronique rattrape ses maladresses.

Le Concile de Pierre de Guillaume Nicloux (1 h 43)

Monica Bellucci cherche à percer le mystère qui entoure son fils adoptif dans cette adaptation d'un roman de Jean-Christophe Grangé. La mise en scène très personnelle de Nicloux ne suffit pas à faire avaler une histoire tirée par les cheveux.