Disney pourrait perdre 150 millions de dollars avec «The Lone Ranger»

Benjamin Chapon

— 

"The Lone Ranger" film de Gore Verbinski, sorti en 2013
"The Lone Ranger" film de Gore Verbinski, sorti en 2013 — Peter Mountain/AP/SIPA

Les «minions» de Moi, moche et méchant 2 pourraient causer 150 millions de dollars de perte à Disney. Le film d’animation de Steve Carell a en effet écrasé The Lone Ranger au box office améracin ce week-end.

Le week-end du 4 juillet, fête de l’indépendance américaine, est traditionnellement pourvoyeur de faramineuses recettes pour les blockbusters, le film avec Johnny Depp en vedette a généré moins de 30 millions de dollars d’entrées, contre 82,5 millions à Moi, moche et méchant 2.

«Tout était parfait… sur le papier»

Déjà mal accueilli par la critique, The Lone Ranger est mal parti pour être rentable. Le film de Gore Verbinski, réalisateur de la saga Pirates des Caraïbes, déjà avec Johnny Depp, aurait coûté plus de 250 millions de dollars à Disney.

Avant ce week-end désastreux, les estimations prévoyaient une perte aux alentours de 100 millions de dollars pour Disney. «C’est très déstabilisant, a confié Dave Hollis, chargé de la distribution mondiale chez Disney. Tout était parfait sur le papier, et le résultat est donc incroyablement frustrant.»

Vers un des plus gros flops de tous les temps

Les observateurs notent que l’exploitation du film en dehors des Etats-Unis ne devrait même pas couvrir les 175 millions de dollars dépensés en marketing divers.

Ce désastre rappelle celui du film John Carter en 2011, l’un des plus gros flops de l’histoire du cinéma qui avait engendré une perte nette de 132 millions de dollars.

Pour se consoler, Disney peut compter sur le succès au box office de ses deux autres films à l’affiche, Iron Man 3 et Monstres Academy.