Beau temps pour «Les parapluies de Cherbourg»

CINEMA Une superbe version restaurée des «Parapluies de Cherbourg», chef-d'oeuvre de Jacques Demy ressort en salles aujourd'hui...

Caroline Vié et Stéphane Leblanc
— 
Catherine Deneuve dans «Les parapluies de Cherbourg» de Jacques Demy.
Catherine Deneuve dans «Les parapluies de Cherbourg» de Jacques Demy. — Nana Productions

Palme d’or au Festival de Cannes en 1964, Les parapluies de Cherbourg de Jacques Demy revient en habit de lumière grâce à une restauration sublime. De nombreux mécènes (le Festival de Cannes, LVMH, La Cinémathèque française…) mais aussi des Internautes anonymes réunis grâce à la plate-forme Kiss Kiss Bank Bank ont mis la main au portefeuille. «C’était extraordinaire de les voir se fédérer à nos côtés. Cela prouve à quel point le cinéma de Jacques reste proche des gens», a confié Rosalie Varda, la fille du réalisateur, à 20Minutes.

Un compositeur toujours sous le charme  

Les spectateurs vont de nouveau pouvoir s’émouvoir devant les amours contrariées de Catherine Deneuve et de Nino Castelnuovo en se laissant emporter par des mélodies signées Michel Legrand. «Jacques Demy avait écrit son scénario sous forme traditionnelle et j’ai mis ses dialogues en musique ce qui donne un cachet unique au film», nous expliquait le compositeur à Cannes, où le film fut présenté en avant première. Michel Legrand qui retrouvera Demy trois ans plus tard pour Les Demoiselles de Rochefort avoue : « Notre collaboration était exceptionnelle. Etre encore sur les écrans aujourd’hui constitue une sacrée consécration!»