Sofia Coppola révèle une poignée de jeunes talents avec «The Bling Ring»

CANNES La réalisatrice était bien entourée ce jeudi pour présenter «The Bling Ring» à Cannes. Ses acteurs, parmi lesquels Emma Watson, étaient présents pour la soutenir...

Caroline Vié

— 

Cannes, le 16 mai 2013
De droite à gauche, les actrices actors Emma Watson, Claire Julien, la réalisatrice Sofia Coppola, et l'actrice Taissa Fariga
Cannes, le 16 mai 2013 De droite à gauche, les actrices actors Emma Watson, Claire Julien, la réalisatrice Sofia Coppola, et l'actrice Taissa Fariga — F. Mori / AP / SIPA

Dans le magnifique The Bling Ring, Sofia Coppola dirige Emma Watson (connue pour avoir joué Hermione dans Harry Potter) et quatre jeunes comédiens peu connus ou débutants dans l’histoire d’adolescents qui s’amusaient à cambrioler des appartements de stars. Tous sont épatants dans le film et ont partagé leur expérience cannoise avec 20 minutes.

 Emma Watson, flattée

 «Incarner une voleuse était amusant, tourner avec Sofia Coppola était excitant et me retrouver à Cannes est bluffant. C’est très flatteur d’être accueillie dans un endroit où on montre tant de grands films.»

 Israel Broussard, branché

 «Je me suis mis à la mode depuis que j’ai rencontré Sofia Coppola mais je n’assisterai pas à la première en portant des talons hauts comme mon personnage dans le film. Le tournage m’a suffi !»

Claire Julien, habituée

 «J’ai déjà goûté à Cannes l’an dernier car j’avais assistéé au gala de l’AmfAr en tant que représentante de la marque Fendi. C’est merveilleux de revenir pour montrer mon propre travail. Mais je viens de m’écorcher le genou avec ma robe couverte de bijoux.»

 Katie Chang, chanceuse

«C’est mon premier film et j'ai tourné avec Sofia Coppola chez Paris Hilton avant de connaître mon premier Cannes ! Quand j’étais gamine, je rêvais de devenir styliste et maintenant les plus grands noms de la mode me prêtent des vêtements. Je n’en reviens pas de ma chance.»

Taissa Farmiga, connue

 «Je suis surprise de voir que les Cannois connaissent American Horror Story, la série à laquelle j’ai participée. Des fans m’abordent dans la rue. Je ne fais pas ce métier pour être célèbre, mais c’est bien agréable d’être reconnue.»