Angelina Jolie révèle son «choix médical»

SANTE L'actrice américaine affirme avoir subi une double mastectomie...

M.P.

— 

Angelina Jolie, en octobre 2011 à Genève en Suisse.
Angelina Jolie, en octobre 2011 à Genève en Suisse. — Salvatore Di Nolfi/AP/SIPA

Un choix courageux. Angelina Jolie a révélé mardi avoir choisi de subir une double mastectomie pour prévenir un risque très élevé de cancer du sein et des ovaires en raison d’un gène défectueux.

L’actrice américaine, sex-symbol, a choisi d’expliquer son geste dans une tribune au New York Times intitulée «Mon choix médical». Selon elle, en raison de ce gène défectueux, elle avait 87% de risque de développer un cancer du sein et 50% de risque de développer un cancer de l’ovaire. La mère d'Angelina Jolie est morte à l'âge de 56 ans d'un cancer.

Des risques de cancer réduits à 5%

«Quand j'ai su quelle était ma situation, j'ai décidé de prendre les devants et de minimiser les risques autant que possible, a-t-elle écrit. J'ai décidé de subir une double mastectomie préventive». Et d’ajouter: «J'ai commencé par les seins, le risque de cancer du sein étant plus élevé que le risque de cancer des ovaires, et l'opération est plus complexe».

La compagne de Brad Pitt explique qu’elle «veut écrire cela pour expliquer aux autres femmes que la décision de subir une mastectomie n’a pas été simple à faire. Mais c’est une décision dont je suis très fière. Je vais pouvoir dire à mes enfants qu’ils n’ont plus besoin d’avoir peur de me perdre d’un cancer du sein». Désormais, les risques de cancer du sein ne sont plus que de 5%, a-t-elle précisé.

Le couple Jolie-Pitt a eu trois enfants et en a adopté trois.