Boon, Depardieu et Frot sont les acteurs les mieux payés en 2012

CINEMA «Le Figaro» publie mardi son classement annuel des acteurs français les mieux payés, quelques mois après la polémique lancée le 28 décembre dernier par Vincent Maraval...

A.L

— 

Formellement reconnu par Dany Boon et son régisseur, Jimmy Hornec avait clamé son innocence à la barre lors de son procès en février et son avocat avait plaidé la relaxe au bénéfice du doute.
Formellement reconnu par Dany Boon et son régisseur, Jimmy Hornec avait clamé son innocence à la barre lors de son procès en février et son avocat avait plaidé la relaxe au bénéfice du doute. — Francois Lo Presti AFP/Archives

Le traditionnel palmarès du Figaro sur les acteurs les mieux payés a toutes les chances de susciter cette année un intérêt particulier, quelques mois après la polémique lancée par Vincent Maraval et sa tribune assassine dans les colonnes du Monde. Déjà numéro 1 du palmarès en 2009, Dany Boon prend la tête du top 10, avec 3,6 millions d’euros récoltés pour deux films, devant Gérard Depardieu (2,3 millions pour quatre films) et de Catherine Frot (2,235 millions pour trois films).

Pour Un plan parfait «Dany Boon a obtenu un cachet de 3 millions d'euros, ce qui représente 15 % du budget du film. Du jamais vu! Mais Dany Boon est une exception. Les 60 autres comédiens de notre palmarès ont, par la force des choses, consenti d'importants efforts financiers. Leurs rémunérations ont baissé ou, au mieux, stagné», note Le Figaro, qui cite Marc Missonnier, dirigeant de la société Fidélité: «Nous sommes à un tournant. Les acteurs doivent en être conscients: désormais, après un échec, ils doivent réviser leurs prétentions à la baisse», explique le producteur au Figaro.

Viennent ensuite dans le top 10:

Gad Elmaleh: 2,1 millions d'euros (L'Écume des jours, Un bonheur n'arrive jamais seul, Les Seigneurs, Le Capital)
Alain Chabat: 2 millions d'euros (Sur la piste du Marsupilami)
Patrick Bruel: 1,8 million d'euros (Le Prénom)
Marion Cotillard: 1,7 million d'euros (De Rouille et d'os, The Dark Knight Rises)
José Garcia: 1,6 million d'euros (La vérité si je mens 3, Les seigneurs)
Jamel Debbouze: 1,5 million d'euros (Sur la piste du Marsupilami)
Mathilde Seigner: 1,475 million d'euros (Dans la tourmente, Bowling et Maman)