«Django Unchained»: Tarantino met le cap à l'West

CINEMA Le réalisateur américain revient avec «Django Unchained», un festival de performances d'acteurs dans un grand film...

Caroline Vié

— 

Leonardo DiCaprio, Christoph Waltz et Samuel L. Jackson dans «Django Unchained», de Quentin Tarantino.
Leonardo DiCaprio, Christoph Waltz et Samuel L. Jackson dans «Django Unchained», de Quentin Tarantino. — A. COOPER / SONY PICTURES

Ses acteurs sont unanimes: ils aiment Quentin Tarantino. Ce dernier le leur rend bien. Django Unchained, vibrant hommage au western européen, offre à une belle brochette de comédiens l'occasion de se distinguer. «Il me faisait lire le scénario par petits bouts au fur et à mesure qu'il l'écrivait, explique Christoph Waltz. Je découvrais l'évolution de mon personnage comme dans la vraie vie.» Ce dernier a de bonnes raisons d'adorer Tarantino. Il lui a valu d'obtenir un oscar en le révélant en nazi onctueux et odieux dans Inglorious Basterds.

Tous unis pour Quentin

Waltz se délecte dans la peau d'un chasseur de primes au langage fleuri qui initie l'esclave affanchi Jamie Foxx au maniement des armes. «C'est pour des expériences de ce type qu'on choisit le métier d'acteur», précise le comédien qui vient d'obtenir un Golden Globe et qu'on joue favori aux Oscars. Jamie Foxx, épatant dans le rôle-titre d'un homme résolu à retrouver son épouse asservie, s'est battu pour obtenir ce rôle d'abord dévolu à Will Smith. «J'ai découvert une façon de travailler détendue, se souvient-il. On avait l'impression d'être en famille même lorsque l'action du film était particulièrement dramatique.» Samuel L. Jackson, un autre fidèle du cinéaste, a reçu le scénario. «Quentin m'a juste dit: "Tu es Stephen". J'avais confiance: jusqu'à maintenant, Quentin ne m'a jamais donné à lire quelque chose que je n'aimais pas.»

>> DIAPORAMA: Treize films attendus en 2013

Et ce valet dévoué à ses maîtres blancs au point de détester les esclaves permet à l'acteur de livrer une performance d'une incroyable complexité. «Quentin nous comprend mieux que personne, avoue Kerry Washington, enjeu amoureux de l'histoire. Mais tout en nous amusant, il nous fait travailler dur et nous rend fiers d'être là.» Sans doute la raison pour laquelle tant de grands noms veulent faire partie de la «bande à Quentin».

Voir la bande-annonce de Django Unchained:

Le bonheur se déchaîne avec «Django»

Django Unchained, c'est le genre de films qui vous rappelle pourquoi vous aimez le cinéma. Tour à tour drôle, fort, triste, violent et tendre, ce film bourré de références emmène le spectateur dans un monde cruel dont il souligne l'absurdité avec une intelligence diabolique.