«Twilight» s'arrête: Avec Pattinson et Stewart, apprenez à cracher dans la soupe

CINEMA Dans la quantité d'interviews données à l'occasion de la sortie du dernier volet de la saga, Robert Pattinson et Kristen Stewart ne cachent pas leur soulagement d'être enfin débarrassés...

Annabelle Laurent
— 
Robert Pattinson et Kristen Stewartlors d'une avant-première de Twilight, le 16 novembre 2011
Robert Pattinson et Kristen Stewartlors d'une avant-première de Twilight, le 16 novembre 2011 — LTA/WENN.COM/SIPA

Twilight 1, 2, 3, 4, 5… Vous pensiez que ça n’allait jamais s’arrêter. Eux aussi. Robert Pattinson et Kristen Stewart, qui croyaient signer en 2008 pour un seul film, et se sont trouvés embarqués par le succès aussi phénoménal qu’inattendu de la saga, n’en peuvent plus. Et expliquent dès qu’ils le peuvent à quel point ils sont heureux d’être enfin libérés de ces stupides histoires de vampires (enfin presque), qui, certes, leur ont quand même donné, pendant quatre ans, du boulot, des fans, et pas mal de dollars… C’est ce qui s’appelle cracher dans la soupe, et en beauté. Quelques conseils pour exceller en la matière.

Ne montrez aucun regret 

Jubilez ouvertement, quitte à faire enrager la production. «Je suis tellement heureuse que l'histoire soit finie, vous n'avez pas idée. Le fait que cette chose soit désormais extérieure à nous, qu'elle ne pèse plus sur nous, ça m'enchante vraiment», a déclaré la Bella du film lors d'une conférence de presse à Beverly Hills.

«Des millions de fans de Twilight attendent pour voir le film. Ça leur fend le cœur parce qu'ils ne veulent pas que ça se termine. C'est un peu doux-amer non?» demandait de son côté Jimmy Fallon à Robert Pattinson. «Pour eux!» a répondu l’acteur, hilare.  

Moquez-vous de la saga 

Toujours sur le plateau de Jimmy Fallon, alors que l’animateur l’interrogeait sur l’intrigue du dernier volet de sa saga-boulet, Pattinson a répondu: «Je ne sais pas de quoi il parle, mais je ne savais pas de quoi parlait le dernier non plus». A-t-il des souvenirs du tournage? «Il y avait un bébé de trois semaines avec une perruque, c’était drôle». Et c’est tout. L’équipe du film transmet ses sincères remerciements à Pattinson pour sa généreuse contribution à la promo du film.


Ajoutez quelques nuances… 

Pour cracher dans la soupe avec classe, dites quand même, comme Robert: «Si Twilight n’était jamais arrivé, je serais en train de postuler pour les mêmes rôles que ceux que j’essaye d’obtenir aujourd’hui. Mais les chances de les décrocher seraient juste nettement inférieures». L’acteur a également récemment confié à E!Online que la fin de Twilight était un peu «la fin de sa jeunesse». Pour consoler les fans auxquels vous avez dit (voir plus haut) que leur malheur vous était indifférent, prenez votre air le plus ému possible pour ce moment nostalgie.

… ou continuez à vous plaindre 

«Heureusement, j’ai eu l’opportunité de faire des plus petits films comme The Runaways, Welcome to the Rileys ou On the Road au milieu des tournages de Twilight. Sinon je serais probablement devenue folle» explique Kristen Stewart à l’édition allemande du magazine Glamour. «C’est une histoire dans laquelle nous avons investi beaucoup d’énergie. J’ai vécu pour Twilight pendant quatre ans. C’est un bon bout de temps, qui demande beaucoup de patience».