Elections américaines 2022 : Mème, sextape… Certains candidats redoublent d’inventivité pour convaincre les électeurs

ETATS-UNIS A moins de trois semaines des midterms, certains candidats misent sur la viralité d’Internet et des réseaux sociaux

H. B. avec AFP
— 
L’Amérique vote dans moins de trois semaines.
L’Amérique vote dans moins de trois semaines. — Alexandra Buxbaum//SIPA

L’Amérique vote dans moins de trois semaines. Chambre, Sénat, gouverneurs, secrétaires d’Etat… Des centaines d’électeurs vont rebattre les cartes lors des midterms du 8 novembre. Et indirectement influencer l’avenir de Joe Biden et de Donald Trump en vue de la présidentielle de 2024.

A moins de trois semaines de ces élections américaines de mi-mandat, certains candidats redoublent d’inventivité pour toucher les électeurs, sans crainte du ridicule, de l’imprudence ou de l’intime.

Des mèmes contre son adversaire

John Fetterman, colosse connu pour ses tatouages et son amour des shorts et pulls à capuche, qui fait campagne en Pennsylvanie pour un siège de sénateur, a récemment créé « Fettermemes », un site de mèmes Internet - des contenus humoristiques largement diffusés sur les réseaux sociaux - destinés à tourner en ridicule son opposant républicain Mehmet Oz.

La plateforme met à la disposition des internautes une bibliothèque de vidéos mettant en scène le chirurgien superstar, compartimentée en plusieurs catégories, notamment « bizarre », « MAGA » ou encore « hors sujet ». Derrière chaque catégorie se cache une compilation de vidéos où on voit le républicain assurer des interviews télévisées, animer ses propres émissions, prendre la parole lors d’évènements, en train de danser ou encore mangeant un morceau de pastèque.

Une sextape de campagne

John Fetterman n’est pas le seul à utiliser la viralité d’Internet et des réseaux sociaux pour tenter de séduire les électeurs. Dans le 12e district de New York, Mike Itkis, candidat indépendant au Congrès, a fait le buzz après avoir réalisé une sextape censée illustrer son « approche positive de la sexualité » et l’un de ses slogans de campagne « Rendez les droits sexuels explicites - ne vous appuyez pas sur le droit à la vie privée ou à la liberté d’expression ».

Dans la vidéo de 13 minutes intitulée « Bucket List Bonanza », diffusée sur un site pornographique très visité, l’officier de l’armée de terre joue un rôle actif aux côtés de l’actrice de films X Nicole Sage. Dans une section dédiée sur son site Internet de campagne, Mike Itkis, qui se présente comme « Non marié. Sans enfants. Célibataire. Athée », a déjà fait part de ses positions sur le sujet, certes de manière moins imagée, en affirmant notamment soutenir la légalisation de la prostitution et la liberté de la pratique de l’adultère.