Avec Skult, les fans de streaming collectionnent des cartes à l’effigie de leurs joueurs préférés

PANINI 3.0 La nouvelle plate-forme Skult consacrée aux streameurs révolutionne les collections de cartes. Elle dévoilera une première version en décembre

Nicolas Bonzom
— 
Skult permettra aux fans de streaming de collectionner des cartes à l'effigie de leurs joueurs préférés.
Skult permettra aux fans de streaming de collectionner des cartes à l'effigie de leurs joueurs préférés. — Skult
  • Skult est une nouvelle plate-forme où les fans de streaming vont pouvoir acheter des cartes uniques à l’effigie de leurs performeurs préférés.
  • La moitié du prix de vente de ces cartes sera reversée au streameur. Et ça, c’est, pour les joueurs professionnels, un « véritable revenu complémentaire ».
  • Grâce à ces cartes, les utilisateurs pourront notamment gagner des cadeaux, ou participer à des événements privés, comme des sessions de coaching.

Dans les années 1980 et 1990, on tentait de remplir des albums Panini à l’effigie des joueurs de foot. Aujourd'hui, Skult révolutionne ces collections culte, avec une plate-forme où les fans de streaming vont pouvoir acheter des cartes de leurs performeurs préférés. Ainsi, pour chaque streameur qui signe chez Skult, l'entreprise, qui présentera son projet au Montpellier Stream Show, créera chaque année 111 cartes numériques à leur effigie. Avec différents niveaux de rareté : 100 cartes bronze, 10 cartes argent et 1 carte or.

Ses admirateurs pourront les acheter aux enchères et les collectionner sur la plate-forme. Attention, chacune est unique, et ne peut être achetée qu’une seule fois. Une carte or ne sera ainsi délivrée qu’à un seul fan. « La moitié du prix de vente de ces cartes va être reversée au streameur », explique Quentin Morin, alias Artkore, marketing manager chez Skult. Et ça, c’est au cœur du projet de la plateforme. Les achats de cartes seront pour les joueurs professionnels un « véritable revenu complémentaire ».

« Notre cœur de cible, ce sont surtout les petits et les moyens streameurs »

Et pour les fans, ce sera une façon de soutenir leurs joueurs favoris. D’autant plus que ce n’est pas toujours facile de gagner de l’argent, sur Twitch, notamment quand on n’a pas une communauté énorme. « Notre cœur de cible, ce sont surtout les petits et les moyens streameurs, note Quentin Morin. Beaucoup moins les gros, car eux, ont déjà de la visibilité, savent déjà comment engager leur communauté, et ont déjà la monétisation suffisante pour vivre tranquillement. » Les premières cartes devraient être vendues, environ, 10 euros pour les cartes bronze, 25 euros pour les cartes argent, et 75 à 100 euros pour une carte or. « Après, si une communauté se mobilise à fond, on n’est pas à l’abri que le prix s’envole, évidemment », confie le marketing manager de la plate-forme.

« Il y a aussi un marché secondaire, où chaque possesseur d’une carte pourra la revendre à d’autres utilisateurs », poursuit-il. Et si, depuis l’achat initial, la notoriété ou les prouesses du streameur ont explosé, forcément, la cote de la carte enfle. Comme pour les vieilles cartes Pokémon, qui s’arrachent à prix d’or sur Internet et dans les boutiques.

Des sessions privées de coaching sur « Fortnite »

Mais pour les collectionneurs, amasser des cartes n’est pas le seul objectif proposé par Skult. Sur la plate-forme, il pourra participer à des jeux en ligne et jouer ses cartes pour tenter d’engranger des points, en fonction des statistiques des streameurs.

Ces points, les utilisateurs pourront les échanger avec des jeux, d’autres cartes ou des lots en tout genre. Les streameurs pourront, aussi, proposer à leur communauté de participer à des événements. « Un streameur pourra dire, par exemple, "Le dimanche, je fais une session de coaching sur Fortine, et les possesseurs de carte or et argent sont prioritaires" », explique Quention Morin. Une première version de la plate-forme sera lancée en décembre avec une cinquantaine de streameurs, avant son lancement officiel, en 2023. En 2024, Skult espère avoir séduit plus de 750 joueurs professionnels.