Alzheimer : Comment Laury Thilleman, Miss France 2011, vit le fait que sa mamie ne la reconnaisse plus

memoire Brut, partenaire de « 20 Minutes », constate les méfaits d'Alzheimer, cette maladie neurodégénérative incurable pour l’instant

20 Minutes avec Brut
— 
Laury Thilleman et sa « mamie Yvonne », atteinte par la maladie d'Alzheimer
Laury Thilleman et sa « mamie Yvonne », atteinte par la maladie d'Alzheimer — Captue d'écran / BRUT Media

La récente révélation d’un lien entre Covid-19 et Alzheimer fait redouter, dans les années à venir, une vague de nouvelles victimes de la « maladie de l’oubli ». Mais de nombreuses familles sont d’ores et déjà concernées par cette affection qui touche plus d’un million de personnes en France. Laury Thilleman, Miss France 2011, en témoigne puisque sa « mamie Yvonne » est atteinte de la terrible maladie depuis dix ans.

« On se sent impuissants »

« Les premiers symptômes sont assez insidieux, alors on se dit que c’est la vieillesse qui lui fait perdre ses moyens », se souvient Laury Thilleman. Puis viennent des manifestations plus marquées… et plus dangereuses : « Mamie Yvonne s’est mise à conduire à 50 km/h sur autoroute et 110 km/h en ville ». Dès lors se pose la cruelle question de la prise en charge : « On était impuissants, confirme la jeune femme. On se demandait si on devait l’assister nous-même ou la placer dans un lieu spécialisé ».

« Aujourd’hui, on n’a plus trop de discussions, mais on chante, on danse. La poésie, les chansons, l’amour surtout, c’est aujourd’hui les seuls moments de vraie connexion que j’ai avec ma mamie et ça… ça ne s’échappe pas, bizarrement. Donc, je le garde précieusement », sourit l’ex-Miss France.

Découvrez le lien privilégié d’une grand-mère malade et de sa petite-fille dans cette vidéo de notre partenaire Brut.