Trois enfants intoxiqués hospitalisés à Bordeaux

SANTE La bactérie E.Coli est suspectée. Les personnes qui ont acheté des steaks hachés chez certains revendeurs sont priés de les rapporter...

Mickaël Bosredon

— 

Trois enfants ont été hospitalisés ces derniers jours à l’hôpital Pellegrin de Bordeaux, pour des infections qui pourraient être dues à la consommation de steaks hachés, a indiqué l’Agence régionale de santé (ARS) lundi. Une fillette de huit ans originaire des Pyrénées-Atlantiques a été hospitalisée le 15 juin en service de réanimation pédiatrique. « Son état est stable mais reste sévère » précise l’ARS. Les résultats bactériologiques ont confirmé une infection par la bactérie E.Coli. Un garçon de 14 ans et une petite fille de deux ans et demi, tous deux originaires de Gironde, ont eux été hospitalisés en service de néphro-pédiatrie. Leur état de santé s’améliorait lundi après-midi, mais tous deux restaient sous surveillance. « Ces deux cas ont été hospitalisés le 20 juin, les résultats bactériologiques sont en cours d’analyses. »

Ces infections pourraient être dues à la consommation de steaks hachés frais produits par la société des viandes élaborées d’Estillac (Lot-et-Garonne), et commercialisées dans les magasins Intermarché et Netto situés dans le quart Sud-Ouest, notamment en Gironde. Les magasins concernés ont mis en place des affichettes pour informer les consommateurs. L’ARS demande aux personnes qui auraient conservé ces produits de ne pas les consommer et les rapporter au point de vente où ils les ont achetés

Les personnes qui auraient consommé les produits concernés et qui présenteraient des diarrhées, parfois sanglantes, des douleurs abdominales et des vomissements, sont invitées à consulter leur médecin « sans délai ». La société des viandes élaborées d’Estillac a mis en place un numéro vert pour les consommateurs : 0 800 100 233.