Maurice Pierre : "Je n'ai pas envie d'un AZF à Ambès"

©2006 20 minutes

— 

Interview de Maurice Pierre, maire PS d'Ambès, concernée par deux tracés.

Quels problèmes posent les tracés proposés ?

Un des tracés passe au-dessus de cinq usines Seveso seuil haut. Je n'ai pas envie d'un AZF à Ambès ! Je ne sais pas pourquoi ce tracé a été proposé.

Êtes-vous foncièrement contre le grand contournement ?

Non, c'est une nécessité pour la vie économique de l'Aquitaine, avec le désenclavement de la presqu'île d'Ambès. Le second tracé reste un problème : le fuseau le plus probable traverse le grand marais.

Voyez-vous une solution ?

Actuellement, il y a la voie de desserte majeure qui traverse déjà les marais. Il me paraît évident de l'utiliser. Si le grand contournement ne passe pas sur la presqu'île, l'axe jusqu'à Lormont doit être élargi et sécurisé.

Recueilli par Orianne Dupont