La place est chaude au CIVB

©2006 20 minutes

— 

Est-il l'homme de la situation ? Alain Vironneau, viticulteur et président du syndicat des bordeaux et bordeaux supérieur, appellation la plus touchée par la crise, est candidat à la succession de Christian Delpeuch, président sortant du Comité interpro- fessionnel des vins de Bordeaux (CIVB). L'élection aura lieu le 10 juillet, dans un contexte de crise, puisque le Bordelais est toujours en surproduction. Le nouveau président du CIVB devra rassembler une filière divisée, les producteurs accusant le négoce de tirer les prix vers le bas. « Le négoce a eu la mainmise sur le CIVB pendant deux ans, dénonce Franck Ballester, de la FDSEA. La production va prendre ses responsabilités pour ne plus voir de bordeaux à 1 e. »

M. G.