Cinq interpellations pour meurtre

©2006 20 minutes

— 

Cinq personnes ont été placées en détention provisoire après la mort de Mahamoud Niakaté. Ce Malien de 21 ans est mort dans la nuit de samedi à dimanche à la suite d'un affrontement entre bandes rivales, près des Capucins. Le parquet de Bordeaux a ouvert dimanche une information judiciaire pour homicide et violences aggravées. Les cinq personnes – une femme de 44 ans, son fils de 20 ans, deux hommes de 19 ans dont un lycéen, et un homme qui a été blessé à l'arme blanche – ont été déférés devant un magistrat qui a requis leur placement en détention provisoire. La brigade criminelle continue ses recherches dans cette affaire complexe où il est difficile de déterminer qui sont les agresseurs et les victimes.