Mariano, opération séduction réussie

FOOTBALL Le latéral brésilien s'est rapidement imposé et sera l'un des atout des Girondins à Caen dimanche...

Romain Baheux

— 

Le Brésilien Mariano s'est montré très offensif pour sa première titularisation à Bordeaux.
Le Brésilien Mariano s'est montré très offensif pour sa première titularisation à Bordeaux. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Même quand on s’appelle Mariano, on n’a pas forcément besoin d’élever la voix pour réussir. «Il est très discret mais aussi très poli», souligne Alain Deveseleer, directeur général des Girondins. Arrivé du club de Fluminense lors du mercato hivernal, le latéral brésilien n’a pas tardé à prendre la pleine mesure de son couloir droit. Depuis son baptême contre Valenciennes, Mariano n’a pas raté une seule rencontre avec les Girondins.

Transféré pour trois millions d’euros et sous contrat jusqu’en 2016, le Brésilien avait attiré l’attention des recruteurs bordelais à l’automne. «C’était notre priorité incontestable, explique Alain Deveseleer. Il avait vraiment le profil de joueur de couloir droit que nous recherchions. L’idée était de le faire signer rapidement  pour qu’il puisse participer à la reprise avec le groupe.»

Arrivé en décembre, Mariano a rapidement été entouré par la communauté auriverde des Girondins. Après avoir passé les fêtes de fin d’année avec la famille de Jussiê, il a pu compter sur le soutien d’Henrique. «Lors de mes débuts à Bordeaux, personne ne s’occupait de moi, c’était très difficile, raconte le défenseur bordelais. J’essaie juste de l’aider un peu. Il réalise de très bonnes performances depuis son arrivée.» Solide en défense, dur dans les duels et habile relanceur, Mariano a déjà imprimé sa marque dans le groupe girondin. Sans faire de bruit.