Les cyclistes dans le collimateur de la police

©2006 20 minutes

— 

Un accident de la route sur deux implique un deux-roues – dont 20 % de cyclistes – et, dans la moitié des cas, ces derniers sont responsables. Si Albert Doutre, directeur départemental de la sécurité publique, s'est réjoui, hier, de la diminution du nombre de morts sur les routes girondines pour les cinq premiers mois de l'année – cinq contre sept en 2005 – il regrette que le comportement des deux-roues ne s'améliore pas. Le nombre de procès-verbaux concernant les cyclistes a été multiplié par cinq entre 2005 et 2006. Cette année, 1 500 conducteurs de vélos ont été interpellés pour non-respect de feux rouges, défaut d'éclairage, circulation en sens interdits ou sur les trottoirs.

O. D.

Le directeur départemental de la sécurité publique a exprimé son inquiétude concernant l'alcool en volant. Durant le week-end de la Pentecôte, quarante-trois personnes ont été placées en garde à vue. Et les agents constatent des récidives.