La Sogerma piétine toujours

©2006 20 minutes

— 

La direction de la Sogerma ne parvient pas à convaincre. Hier, l'administration d'EADS a envoyé un communiqué aux salariés que ceux-ci jugent flou. « Nous n'envisageons pas une reprise normale du travail tant que nous n'avons pas des garanties, indique un représentant de l'intersyndicale. Nous voulons que les commerciaux cherchent de nouveaux marchés et que la direction propose des pistes concrètes. » Par ailleurs, l'annonce de l'arrivée de nouvelles charges – l'Airbus 0G et un C-130 nigérian – les laissent sceptiques. « Nous avions déjà ces avions avant l'annonce de la fermeture, ce ne sont pas des nouveaux contrats. Nous sommes revenus à la situation d'avant le 12 mai », regrette un syndicaliste.

O. D.