La Poste poursuivie par un salarié

©2006 20 minutes

— 

Y a-t-il eu à nouveau discrimination syndicale ? Un an après le blocage du centre de tri de Bordeaux, marqué par la séquestration de cadres de La Poste par des postiers grévistes et l'intervention du GIPN, le tribunal administratif de Bordeaux doit délibérer cet après-midi sur le référé déposé par l'un d'entre eux, à nouveau frappé de sanctions disciplinaires.

Après le blocage du centre de tri, il y a un an, La Poste avait sanctionné quatorze postiers syndiqués. Certains étaient mis à pied, d'autres exclus de leurs fonctions. Trois d'entre eux ont obtenu gain de cause début mars, après avoir déposé un recours. Mais La Poste les a à nouveau exclus mi-avril. Pour le syndicat SUD, « la discrimination syndicale ne fait aucun doute ».