Législatives : le PS valide ses candidats

©2006 20 minutes

— 

Les feuilletons du Parti socialiste trouvent enfin leur dénouement. Le bureau national doit valider ce soir les candidatures pour les législatives de 2007.

Emilie Coutanceau et Vincent Feltesse vont enfin être départagés. Si, depuis deux mois, chacun est persuadé que la balance va pencher en sa faveur, François Hollande, le Premier secrétaire du parti, n'a toujours pas tranché. La parité dans le département dépend du « sexe » du Médoc. Les 1re, 2e, 4e et 9e circonscriptions sont d'ores et déjà réservées à des femmes. Mais d'autres qui auraient pu l'être – si le député sortant ne se représente pas, une femme peut prendre sa place – sont jalousement conservées. La 7e (La Brède, Pessac) étant convoitée par Alain Rousset, président de la CUB et de la région, celui-ci a demandé une dérogation. Bernard Madrelle, quant à lui, préfère se représenter dans la circonscription de Blaye (11e). Gilbert Mitterrand voulait le siège de Libourne (10e) et s'est finalement arrangé pour être remplacé par son directeur de cabinet. Pourtant, la Gironde reste la meilleure élève de la région en matière de parité.

O. D.