Déclenchement du plan «Grand froid» en Gironde

Mickaël Bosredon

— 

La préfecture de Gironde a annoncé ce mardi qu’elle déclencherait le plan «Grand froid» à partir du mercredi 1er février, pour une durée minimale de cinq nuits. «Compte-tenu des informations transmises par Météo-France ce jour, et de la baisse significative des températures annoncées à venir, jusqu’à – 11°C en température ressentie jeudi matin, Patrick Stefanini, préfet de la Gironde, a décider d’activer ce dispositif», indique un communiqué.

Conséquence, le samu social va doubler ses maraudes, qui seront renforcées par le médecin de la réserve sanitaire. Les centres d’accueils de nuits resteront ouverts le jour. Une vingtaine de places supplémentaires d’hébergement d’urgence seront ouvertes à l’ancienne polyclinique de Cenon, et quarante places supplémentaires d’hébergement d’urgence seront mises en place au gymnase du Parc Palmer à Créon. Elles s’ajoutent aux 212 actuellement proposées.

«Le préfet de la Gironde appelle chacun au civisme et à la vigilance pour que personne ne reste à la rue pendant cette période de grand froid. Pour toute personne en difficulté il convient d’appeler le 115.»