Tour d'horizon de l'offre bordelaise

©2006 20 minutes

— 

Beaux-arts

Peintures et vidéo

Véronèse, Rubens, Delacroix, Picasso... sont les hôtes prestigieux du musée des Beaux-Arts, dédié à l'art européen du xvie au xxe siècle et basé cour d'Albret dans les ailes du palais Rohan et la galerie des Beaux-Arts. Ses conservateur offriront samedi soir une visite guidée gratuite de ses deux expositions temporaires : « Un regard fauve » et « Jane Poupelet ». Des oeuvres audiovisuelles de jeunes artistes bordelais seront aussi diffusées. 20, cours Albret. Rens. : 05 56 10 20 56.

Son et lumière

Embuscade aux douanes

Ouvert depuis 1983, le musée national des douanes installé à l'angle de la place de la Bourse est le seul musée de l'histoire douanière en France. Samedi, dès 18 h, il déclinera, la thématique de l'embuscade. Représentations théâtrales et projections raconteront les jeux de cache-cache nocturnes qui opposent depuis toujours douaniers et contrebandiers. Un spectacle visuel et sonore interprété par la Compagnie du Si. 1, place de la Bourse. Rens : 05 56 48 82 82

CAPC

Une nuit du conte

En clôture de l'exposition « Dormir, rêver... et autres nuits », dont le thème est tout appropriée à la nuit des musées, le CAPC propose un accès gratuit à ses galeries, de 20 h à minuit. Des conteurs et comédiens animeront « cette nuit des cent sept et une nuits ». Les noctambules pourront ensuite écouter Jihad Darwiche réciter « la nuit des milles et une nuits » jusqu'à l'aube dans l'atelier des regards (entrée 10 e), au sein du musée. 7, rue Ferrère. Rens. : 05 56 00 81 78.

Histoire naturelle

Un safari nocturne

On y découvre les mondes animal, végétal et minéral. Sous l'oeil bienveillant de « Miss Fanny », l'éléphante naturalisée, sa mascotte, le Muséum d'histoire naturelle présente ses collections de cornes, reptiles, papillons, minéraux, etc. Installé en bordure du Jardin Public, il accueille aussi de nombreuses expositions temporaires. La dernière en date, consacrée à l'ours, s'achèvera mercredi prochain. Entre temps, ne manquez pas, samedi, l'expédition nocturne proposée au milieu des animaux naturalisés.

Lampe de poche Le musée organise en effet, de 23 h à 1 h du matin, un jeu de piste à la lampe de poche dans les salles permanentes. De quoi rendre la visite encore plus impressionnante ! Le nombre de places étant limité, s'inscrire le jour même jusqu'à 22 h 15.

Place Bardineau. Rens. : 05 56 48 26 37.

base Tous les Bordelais ne le savent pas, mais la base sous-marine est aussi un musée ! Un espace de visite est consacré à son histoire, un autre à la plaisance. Comme les autres musées de la ville, à l'exception du Centre Jean-Moulin, elle ouvrira ses portes samedi, de 19 h à minuit. Nul doute qu'une visite nocturne ne rehausse encore l'architecture insolite et la dimension historique du lieu, immense bloc de béton construit en 1941 par la marine allemande.

Bd Alfred-Daney. Rens. au 05 56 11 11 50.

Musée d'Aquitaine

Petit tour en coulisses

Avec 100 000 visiteurs l'an dernier, c'est le plus visité des musées bordelais. Le musée d'Aquitaine propose un voyage dans l'histoire de la région, depuis la préhistoire au xxe siècle. Pièces issues de fouilles archéologiques, sculptures, peintures, il regroupe environ 700 000 pièces sur 5 000 m2. Pour cette nuit des musées, le parcours permanent sera illuminé, sonorisé et accompagné de lectures. A 22 h, une animation en occitan, sera proposée autour de textes de Félix Arnaudin. La remise officielle de la réplique du gisant d'Aliénor d'Aquitaine se tiendra aussi à cette occasion.

Réserves Les conservateurs organisent également une visite guidée des immenses réserves du musée, qui s'étendent sur 8 000 m2. Des départs sont prévus toutes les heures, sur rendez-vous le jour même.

20, cours Pasteur. Rens. : 05 56 01 51 00.