BORDEAUX - Appel au débrayage chez Cofinoga

— 

Les syndicats veulent continuer à recueillir le soutien des élus de la région
Les syndicats veulent continuer à recueillir le soutien des élus de la région — s.ortola / 20 minutes

Aujourd'hui les représentants syndicaux de la CGT ont rendez-vous à la CUB pour évoquer le PSE, plan de sauvegarde de l'emploi, annoncé par la direction du groupe Cofinoga le 20 janvier dernier. La CGT, deuxième organisation syndicale, a appelé les salariés de l'entreprise a débrayé dans la matinée pour se joindre à cette rencontre. Rappelons que la direction a annoncé 368 suppressions d'emplois sur le site de Mérignac. Seule une centaine de reclassements serait possible. « 75 jours de négociations incompressibles sont engagés depuis le 20 janvier », explique Jean-Louis Gayon, délégué CGT. Depuis de nombreux élus ont manifesté leur soutien parmi lesquels les élus communistes, hier, qui demandent un moratoire sur les suppressions de postes. Un comité central d'entreprise va se tenir lundi.E.P.