Lourd bilan chez Cofinoga

— 

L'annonce redoutée a bien eu lieu. Au total, 368 emplois vont être supprimés sur le site de Cofinoga à Mérignac. Tous les services sont touchés, excepté ceux du service clientèle. La direction générale du groupe a annoncé, vendredi, un « plan visant à terme 100 millions d'euros d'économies », évoquant la crise et « des évolutions législatives et réglementaires (dans le marché français du crédit à la consommation ». Un projet de Plan de sauvegarde de l'emploi est accompagné de « propositions de reclassements privilégiant dans un premier temps les départs volontaires », écrit la direction dans son communiqué. La CGTne croit pas trop aux reclassements au sein de la BNP, (un des actionnaires) : « seuls 90 ont été déclarés en interne, le reste n'est pas encore chiffré », précise Jean-Louis Gayon, délégué CGT du personnel. « Si la BNP ne met pas la main à la poche, on pourrait atteindre 700 suppressions », craint-il.E. P.