Trafic et régularité en progression à la SNCF

— 

Bien, mais doit mieux faire. La SNCF a présenté hier le bilan de l'année 2011 sur le réseau Aquitaine-Poitou-Charentes. Le directeur régional Pierre Boutier a souligné que la régularité des TER est en progression de 0,8 % par rapport à 2010, à 89,2 % de trains arrivés dans les temps. Et ceci dans un contexte de travaux important sur le réseau. « Nous lui avions assigné un objectif de 90 %, rappelle Bernard Uthurry, vice-président PS du conseil régional d'Aquitaine, en charge des transports. Elle l'a tenu jusqu'à mi-octobre, puis s'en est écartée sur la fin de l'année. » L'élu souligne également que ces chiffres « ne prennent pas en compte les trains annulés, et remplacés par des cars, comme c'est souvent le cas sur la ligne Oloron-Pau, par exemple. » Une ligne qui affiche un flatteur 98 % de régularité. « Le bilan global est satisfaisant, estime Bernard Uthurry, mais la situation doit s'améliorer en 2012 ». Une année où les travaux sur le réseau vont se poursuivre sur un rythme soutenu. La SNCF enregistre par ailleurs une hausse de trafic de 6,7 % par rapport à 2010, et des recettes en progression de 10,3 %. Ce qui donne une moyenne de 33 000 voyageurs par jour, et 42 000 le vendredi. « Le trafic a augmenté de 45 % depuis 2002, et l'offre seulement de 30 % durant le même laps de temps » souligne encore Bernard Uthurry. Gare à la saturation.Mickaël Bosredon

Information

L'attente des usagers en terme d'information-voyageurs reste forte. La SNCF a souligné avoir mis en place en 2011 une adresse locale de réclamation TER Aquitaine, qui a divisé par trois le délai de réponse (soit 18 jours). Les affiches Info-Trafic en gare ont été harmonisées, et un deuxième blog de ligne sur Bordeaux-Arcachon a été créé.