Bordeaux

Les viticulteurs en guerre contre le grand contournement

Le grand contournement n'a définitivement pas de succès. Après les maires des petites communes, Philippe Madrelle – le président du Conseil général – et plusieurs associations, c'est au tour des viticulteurs de s'opposer au projet. La Fédération des ...

Le grand contournement n'a définitivement pas de succès. Après les maires des petites communes, Philippe Madrelle – le président du Conseil général – et plusieurs associations, c'est au tour des viticulteurs de s'opposer au projet. La Fédération des grands vins de Bordeaux (FGVB) a exprimé mardi son mécontentement face au manque de concertation. « On ne s'oppose pas au principe, mais on nous propose des tracés sans même nous avoir demandé notre avis», regrette Jacques Bertrand, le président de la fédération. Tous les tracés présentés le 25 avril dernier risquent de traverser une, voire plusieurs appellations. margaux, côte de bourg, côte de blaye, médoc, haut-médoc et bordeaux pourraient être concernées.

Via des réunions, la FGVB mobilise la profession et entend rencontrer le préfet pour lui proposer un projet moins dommageable. Mais pour l'heure, la préfecture n'a pas répondu à la Fédération et ne souhaite pas commenter cette démarche.

O. D.